Crédit renouvelable pour besoin d’argent

Crédit renouvelable pour besoin d’argent

Le crédit renouvelable est essentiellement un crédit qui est créé pour répondre aux besoins d’argent imprévisibles ou aux dépenses imprévues. Il est mis à disposition généralement par les établissements bancaires et les organismes spécialisés pour assister les clients dans leur nécessité.

Spécificités d’utilisation du crédit renouvelable

Le crédit renouvelable est un peu particulier comme crédit. Il est institué dans un compte particulièrement ouvert à cet effet et rendu utilisable par l’emprunteur au rythme de ses besoins selon ses propres convenances et sans la moindre justification d’utilisation à apporter. Une somme d’argent dite « réserve » constitue le Crédit Renouvelable, que l’emprunteur peut se permettre librement d’utiliser soit uniquement une partie du crédit sans être pourtant soumis à la pénalisation ou contraintes quelconques soit la totalité.

Privilèges concurrentiels du crédit renouvelable

A la différence des autres crédits classiques que nous utilisons, le Crédit Renouvelable présente cinq avantages concurrentiels, à savoir :

  • L’emprunteur est libre dans son utilisation dans la limite de ce qui est consenti initialement dans son contrat de crédit ; et par-dessus tout, la partie utilisée déjà remboursée redevient facétieusement utilisable à tout moment : c’est le même principe d’un crédit anciennement appelé « crédit revolving » ;
  • L’emprunteur est libre de choisir la durée de son remboursement conformément aux possibilités offertes et mentionnées dans son contrat de crédit ;
  • Le Crédit Renouvelable offre un privilège impressionnant sur le calcule des intérêts en se basant uniquement sur la partie renouvelable utilisée ;
  • Le Crédit peut être augmenté si l’étude de solvabilité et l’évaluation de la capacité de remboursement de l’emprunteur sont probantes. L’augmentation dans ce cas fait l’objet d’un nouveau contrat de crédit.
  • Si après conclusion du contrat de crédit, l’argent n’a pas été utilisé, l’emprunteur ne doit rien au prêteur car le calcule du taux d’intérêt s’applique uniquement au montant réellement utilisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *